Finlande (2022)

La Finlande est certainement la destination qui ne figurait pas dans mes plans. Mais les voyages, c’est aussi de l’imprévu et oser sortir des préjugés…ici climatiques :). Le froid n’étant pas une envie folle, alors aller jusqu’au cercle arctique encore moins. Direction donc Rovaniemi en Laponie finlandaise.

Pour bien commencer, et mettre dans le bain, -16°C…ça glace le sang 🙂

Je vais loger dans un cadre exceptionnel, notamment l’Artic TreeHouse Hotel avec ses cubes en guise d’appartements.

Le réveil est magique (lumière originale). Baie vitrée et vue nature. Moment magique.

Il est temps de quitter le cube pour un peu de découverte des alentours.

Le soleil se lève

Découverte des cabines de jour.

Il a neigé la nuit, décor tout blanc…magique.

Il est temps de replonger en enfance (du moins ce que j’imagine que ceux nés sous ces latitudes ont fait 🙂 )

Après l’amusement, il est temps de se rendre au village du père Noël

Le village n’est qu’à 2km à pied. Donc on va combiner marche, sport et grand air.

Visiblement je suis dans la bonne direction

Me voilà arrivé. En fait le village du père Noël est pile poil sur le cercle arctique

Tout le long de cette ligne ou cercle, plusieurs monuments permettent d’immortaliser différemment.

 

La poste du Père noël, qui reçoit les courriers du monde entier, mais depuis lequel on envoie aussi ses demandes.

L’idée de ce village est d’en faire un lieu féérique pour le plus grand bonheur des petits…

…et parfois des plus grands.

Comme il fait froid, il y a des cabanes où l’on peut venir se réchauffer un peu.

La Laponie, ce sont aussi les chiens de traineau. Ils sont là prêts à partir.

Ils sont vraiment adorables.

C’est bon, on peut y aller pour cette balade au cœur de la forêt.

Très bonne balade, événement inouï pour moi malgré le fait que je sois transi de froid.

La ville de Rovaniemi elle même est plutôt sans grand intérêt.

Les rues sont peu animées

Mais élément surprenant, le fleuve est en partie gelé

La Laponie c’est surtout l’emblème du père Noël : les Rennes. Je le découvre dans un élevage dans le respect des conditions animales.

Puis une balade au cœur de la forêt.

Après la balade en rennes, marche dans la forêt. Traversée du pont et…

…découverte de la rivière presque totalement gelée

Magique

Après tout ces évènements, rien de mieux que du thé pour se réchauffer.

J’ai voulu tester la moto neige. Mais les heures d’excursions ne correspondaient pas. Dommage.

A défaut, je vais opter pour la balade en raquettes

Un enfer pour les mettre surtout quand il fait un froid polaire. Mais étant tenace, me voilà équipé.

Et prêt pour la balade

Tout est blanc, magique!

La balade suit un tracé, parcours bien balisé malgré la neige accumulée.

Et nous voilà à la file indienne

Arrivée au plus au sommet (200m) avec un vent polaire qui vous cristallise immédiatement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.