Sénégal & Gambie (2021)

LE SENEGAL

Une escapade en Afrique au soleil en Automne, je dis oui 🙂

L’occasion de revenir brièvement au Sénégal. Direction Saly la zone balnéaire.

Le vrai plaisir est de se lever tôt et de marcher sur la plage. On croise beaucoup de bateaux traditionnels

Des pêcheurs remontent les filets

et certains un peu plus débrouillards sur des barges de fortune

Il y a comme un air parfois de paradis

Un paradis désert en cette saison

L’impression d’être seul au monde

En fin de journée en revanche, on retrouve des sénégalais sur la plage. Ambiance familiale mais surtout sportive.

Du football

Ou de la lutte

On se jette à l’eau (un peu fraiche pour le coup)

Coucher de soleil et couleurs sublimes

Après une telle journée, il faut manger. En boisson le fameux Bissap

et un bon poisson grillé. Un délice.

La Somone. C’est une vaste lagune.

La visite se fait donc avec un bateau

Il y a tout un écosystème fragile et des mangroves

On peut aussi avoir cette image surréaliste où on a l’impression de presque marcher sur l’eau.

On y trouve aussi un baobab vieux de 300 ans. On dit qu’il faut faire un voeu avec un coquillage percé et le déposer sur l’arbre.

Autour de la lagune se trouve le fameux restaurant chez Rasta. Honnêtement très touristique et pas vraiment la meilleure qualité.

Direction Poponguine. Il s’agit d’une vaste réserve

On peut y voir les fameuses falaises

On peut également voir la basilique notre Dame de la délivrance. Sa rénovation est presqu’achevée

non loin, un chantier et l’occasion d’aider 🙂

Un dur labeur.

Mais la grande aventure de ce séjour c’est le road trip vers la Gambie. Un parcous de près de 5h selon estimation. Mais je vais vite me rendre compte qu’il ne faut jamais s’y fier 🙂

Manque de chance, ce jour là il y a une grève des taxis. Du coup, pas d’autre choix que de l’auto stop.

Après 3 changements de voitures. Une pause s’impose

Puis c’est reparti pour un trajet de 100km

Cela fut magique de traverser des villages

voir une vie différente

100km à moto c’est aussi épuisant pour les fesses 🙂

Mais une vraie satisfaction et bonheur de vivre ça.

La balade se fait vers le soleil couchant

Et c’est donc de nuit que j’arrive à la frontière gambienne. Quelques péripéties au poste frontière, puis direction le port pour prendre le ferry et traverser le fleuve Gambie.

LA GAMBIE

La Gambie ou comme ils disent « the smiling coast of Africa » est une parenthèse enchantée dans cette année 2021.

La visite de ce pays enclavé, combinée à mon passage au Sénégal fut une vraie révélation.

Une arrivée de nuit, un peu chaotique, mais c’est l’Afrique et c’est génial.

Pas de repos pour les guerriers :). On profite de la vie. A peine posé à l’hôtel, direction Senegambia. Il s’agit du quartier touristique de Banjul. Sur l’artère principale, on trouve de tout : restaurants, bars, boites de nuit…etc

Non loin LA boite de nuit la plus courue : Aquarius. L’ambiance y est sympa et détendue. Seule différence notable : la cigarette. Ici c’est autorisé à l’intérieur.

Découverte de la ville. C’est assez calme car il y a les élections présidentielles. Et c’est donc un jour férié

La découverte d’un pays c’est aussi un passage par sa gastronomie. L’occasion de gouter des plats du pays : Ici le domada

ou alors supa kanja. Les deux plats sont succulents

Autre découverte : la piscine aux crocodiles.

C’est un endroit sacré où les crocodiles viennent se prélasser au soleil.

On peut les approcher sans soucis, mais il faut toujours être très vigilant. Moi je fais des pompes 🙂

Il y a dans le même lieu un musée sur l’histoire du pays mais aussi la tradition musicale et notamment ces fameux tambours.

Autre lieu, le parc à singes.

L’occasion de les nourrir

Ils sont très gourmands et très insistants

Et très taquins et prêts à prendre la pose.

Non loin du parc, il y a la plage de Kololi. Une longue plage de sable fin face à l’Atlantique

L’occasion de marcher seul 🙂

Une ambiance tropicale. Il y a de nombreux resorts

Un coucher de soleil sur l’Atlantique. Toujours aussi magique

En direction du port de Banjul, on trouve le célèbre monument : Arch 22nd. Etant en week end présidentiel, il fut impossible de le visiter.

Il est temps de repartir. Attente du ferry…longue attente mais sans complainte! le temps est une notion relative ici. On est tributaire, donc on attend. On discute, on déjeune…etc.

Un dernier au revoir avant l’arrivée du ferry

Le ferry est là. Vraiment le lien indispensable entre les 2 rives. Il décharge voitures et passagers

Pour en reprendre d’autres. Au revoir Banjul

Il y a plusieurs ferrys pour palier une panne ou problème éventuel sur un autre ferry. Ici nommé symboliquement le Kunta Kinteh

Dernier regard et franchissement de ce fleuve immense. on a l’impression qu’il s’agit d’une mer.

Fleuve franchi. arrivé à Barra. Road trip inverse pour arriver à la frontière sénégalaise puis route jusqu’à Dakar.

Fin de l’aventure gambienne qui fut courte mais intense.

LE SENEGAL

Une fois la frontière gambienne franchie, le passage au poste frontière sénégalais, il faut revenir à Dakar.

Pour cela il faut aller à la gare routière. La notion de temps ici est aussi relative. Les anciens véhicules ne partent pas tant que la voiture n’est pas remplie. Donc s’armer de patience.

Mais pour moi ça été assez rapide. Me voilà parti pour une épopée de plus de 4h jusqu’à Dakar

Dans des conditions…pas forcément confortables, mais encore une fois qui font partie de l’aventure 🙂

La parenthèse enchantée s’achève en bord de mer dans un resort magnifique

Un cadre paradisiaque

Tout est agréable

décoration soignée

L’occasion de se jeter à l’eau

Et de célébrer avec une caïpirinha

La nuit venue, magnifique

Comme on dit ici : jerejef pour cette belle aventure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *