AIR FRANCE (CDG/PTP)

Me voilà de retour dans mon île. Mais 2020 est une année vraiment pas comme les autres. La COVID19 a eu des conséquences très importantes sur le transport aérien.

C’est donc la première fois que je prends l’avion depuis CDG pour aller à Pointe-A-Pitre.

Sur le panneau d’affichage, quelques annulations, mais la vie semble avoir repris un peu son cours.

Chose surprenante, il est indiqué un B777 -300 avec de la WiFi.

Il est temps d’embarquer à bord du F-GSQX. C’est l’un des 2 B777-300ER avec nouvelles cabines en 2020.

La configuration en 3-4-3. L’apparence générale est très satisfaisante.

Nouvelle façon de voyager : le masque obligatoire à bord.

La notice de sécurité.

Ecran totalement et pleinement tactile.

Il y a une prise USB. Une accroche au dessus de l’écran pour mettre son casque. Seul bémol : le reflet très prononcé.

Tablette unique et porte gobelet classique.

Malgré la densité (472 sièges tout de même!) l’espacement est correct quand on est pas trop grand. Au delà d’1m85 cela devient un peu plus complexe. Il y a deux poches séparées pour y glisser la notice de sécurité ou son portable. Toujours à cause de la situation sanitaire, il n’y a pas de magazine à bord.

Les démonstrations de sécurité sont présentées. Le logo Wifi est apposé.

Les tarifs : gratuit pour des messages puis 8€ ou 18€ en fonction de l’utilisation.

Ecran d’accueil et films disponibles.

Le choix est convenable pour passer 8h de vol.

Prêt pour le décollage : fasten seat belt 🙂

Côté service, un plateau est servi. Pas de choix. Cela sera végétarien.

Changement vers les Antilles : le traditionnel planteur a disparu. Le champagne est maintenant servi en classe Economy.

Petite touche surprenante : le mood light aux couleurs bleu – blanc – rouge. Original

Concernant la navigation, très fluide et ergonomique.

Il y a également deux caméras extérieures.

Retour PTP => CDG

Je suis toujours surpris par cette arrivée inhabituelle sur CDG. Nous avons pas mal de retard. A l’origine 21h35 (déjà repoussé à cet horaire).

C’est de nouveau un B777-300ER. Le F-GZNO

Configuré en 3-4-3.

A l’évidence c’est un COI amélioré. Mieux que ces écrans GameBoy d’un autre âge mais bien moins bien que le F-GSQX pris à l’aller.

L’écran est bien moins tactile. Il faut pas mal insister.

Il y a une prise USB. Porte gobelet sur une tablette un peu petite.

L’espacement pour les jambes un peu limite.

Malgré tout, il y a un repose-pied.

Le masque toujours obligatoire.

Décollage de nuit (une première pour moi depuis Pointe-A-Pitre)

Un service à bord avec le champagne toujours disponible.

Les couverts sont en bois.

Avant l’arrivée, un petit…quelque chose est servi.

Il est temps d’amorcer la descente.

Arrivée à CDG avec comme voisin l’A350 (St Denis de la Réunion).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *