AIR CARAÏBES (ORY/PTP/SFG)

Il est temps d’aller se ressourcer au pays. Direction la Guadeloupe et une escapade à St Martin avec Air Caraïbes.

Avion prévu à l’heure et pour un mois de Mai…complet.

Le vol se fera à bord de l’A350.

Configuration de la classe « Soleil » (Economy) 3-4-3

Nouveauté cette année, une trousse plastique plutôt sympa.

A l’intérieur : écouteurs, chaussettes jaunes et visière

La plaquette de sécurité

qui est en format livret.

Il est temps de s’installer. 34A pour moi qui n’aime pas le côté hublot mais idéal pour apprécier la phase d’approche de l’île.

Deux caméras extérieures

Dernier coup d’oeil par le hublot

Et on survole déjà Paris avec un temps dégagé.

Le choix du menu est proposé directement sur l’écran tactile. Je trouve une bonne idée plutôt que la formule papier proposée par Air France notamment. Bien plus écologique 🙂 .

Le plateau est correct et même assez bon.

Avant l’arrivée une mini collation est offerte.

L’approche vers la Guadeloupe toujours aussi belle. On découvre la beauté de l’île.

Et me voilà 8 heures après au soleil grâce à un bel oiseau

Le retour vers Paris se fera sur le même avion avec les même prestations.

La différence : le petit déjeuner.



Je n’avais jamais encore voyagé depuis la création du nouvel aérogare régional. Il est à côté de l’aéroport principal.

Assez propre, clair et lumineux.

Il y a des bornes mais qui ne fonctionnent pas.

Mon vol pour Saint Martin avec Air Antilles est bien annoncé, mais pas d’avion. Nous sommes orientés vers Air Caraïbes.

Enregistrement et passage douane ok, direction salle d’attente.

C’est joli et la forme arrondie est originale.

Et voilà l’engin

Un ATR72

Configuration 2-2

Les consignes de sécurité.

Espace très restreint.

Une tablette quoique originale.

Siège non inclinable.

Un survol de Saint Barthélemy

L’approche de Grand Case

Et l’arrivée à Grand Case


EN RÉSUMÉ : Air Caraïbes sur le transatlantique est correct. quelques améliorations mineures à apporter notamment plus de divertissements.

Côté régional, c’est le strict minimum. Même pas un verre d’eau et un prix assez élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *