JOON (CDG/FOR)

Allez, dernier voyage avec JOON avant que la compagnie ne cesse d’exister.

Direction le Brésil plus précisément Fortaleza. Mais d’abord, un passage au salon Air France.

C’est la première fois que j’y vais.

Il est assez grand, sièges design et confortables.

Le vol décollant à 13h, je n’ai pas envie de trop manger.

Je vais me contenter d’une coupe de champagne, d’une part de tarte et des acras (vraiment moins bons que ceux de ma mère).

Un dernier selfie et il est temps d’embarquer.

La configuration de la cabine Business : 2-2-2 mais sans acces direct pour les sièges côté hublot.

Arrivée au siège. Fameux toboggan.

Le fauteuil en tissu gris. Oreiller et couvertures bleus. J’aime bien le mélange et l’harmonie des couleurs.

Il y a également une pochette avec des chaussons et chaussettes à l’intérieur.

Le vol va être long, on se déchausse

La trousse bleue, même matière que le siège

A l’intérieur, les classiques : brosse à dents, dentifrice…etc.

Etant au premier rang, l’écran est intégré. 

Pas trop de manipulations. Il sort en appuyant sur un bouton.

Une petite coupe de champagne pour fêter cela.

Démonstration terminée, il est temps de décoller, direction Fortaleza.

8h19 de vol

Nous sommes en 3è position.

Maintenant que nous sommes en vol, voyons ce qui est proposé en divertissements.

Assez nombreux et variés. de quoi passer le temps.

Air France propose le wifi…mais pas sur ce vol 🙂

Le vol est en A340 (bientôt à la retraite)

Niveau du siège, même s’il est toboggan, ça va. Il est confortable. Il y a une prise USB sur l’écran qui est tactile.

Prise électrique en bas du siège + prise USB

Comme en position allongée il est difficile d’atteindre l’écran, il y a une télécommande tactile.

Une fois le décollage effectué, on a droit à la carte de repas.

Des menus concoctés par Anne-Sophie Pic.

Ce que j’aime beaucoup c’est cette lumière et cabine bleutée.

Avant de manger, l’apéritif. Bon, honnêtement…pas transcendant ni très gustatif.

L’entrée était bonne.

Le poisson était délicieux.

Le dessert…moyen.

Il est temps de s’allonger et faire une sieste.

Avant d’arriver à Fortaleza, un autre repas. Les lasagnes étaient excellentes.

A l’arrivée, changement d’ambiance et de lumière.


Retour de Fortaleza vers Paris.

Cette fois-ci en Premium Economy.

Vol effectué en A340.

Configuration 2-3-2

Sièges en tissu également

Larges écrans tactiles avec prise USB. Pas de tablette au dos du siège. Elles sont dans l’accoudoir.

Espacement pour les jambes très correct.

Même contrainte qu’en Business, l’écran tactile étant assez loin en position couchée, il y a une télécommande tactile.

Les consignes de sécurité généralement indiqués sur la tablette du siège devant soi, sont cette fois-ci derrière l’accoudoir.

Distribution de la trousse (avec les classiques brosse à dent, dentifrice…)

Le menu est proposé

Cela sera du poulet pour moi.

Il est temps de s’allonger

En regardant un film avant tout de même 🙂

L’arrivée est proche,

L’heure du petit déjeuner. Clairement, je ne vois aucune différence avec ce qui est servi en économie.

Il est temps de quitter l’avion.


EN RÉSUMÉ : JOON concept pas trop compris va bientôt s’arrêter. L’expérience globale est positive.

En Business, relation attentionnée de la part des PNC. Même si c’était des sièges NEV toboggans, c’était quand même agréable.

Le repas était dans l’ensemble bon et copieux.

En Premium Economy, un peu la déception. Car payer pour avoir un peu plus d’espace et le même repas que l’économie, à mon sens n’est pas très intéressant. On doit utiliser les même toilettes qu’en économie car on ne peut pas utiliser la Business beaucoup plus proche.

Niveau divertissements, très bien et suffisant. Il ne manque qu’une caméra extérieure pour compléter.

Les A340 étant en fin de vie, pas sûr de voler à nouveau dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *