ETHIOPIAN AIRLINES (CDG / ADD / MBA)

Il est temps d’embarquer pour un voyage vers Mombasa via Addis Abeba.

D’abord le tronçon Paris-Addis Abeba.

Il s’agit d’un Boeing B787.

Ecran individuel + prise USB.

Chose « surprenante », il y a les commandes sur l’accoudoir. Ce n’est pas vraiment pratique.

Espacement pour les jambes et inclinaison corrects.

Niveau écran, 3DMaps de Thales. Il n’y a pas de caméra pour la vue extérieure.

Niveau divertissement, il n’y a pas forcément de films ultra récents, mais une bonne sélection.

Le plateau repas est correct.

Ainsi que celui du petit déjeuner.

Une escale à Addis Abeba. L’aéroport est en transformation complète. Ethiopian veut se donner les moyens d’être un hub dynamique et incontournable en Afrique. La connexion Wifi est partout.

Deuxième tronçon Addis Abeba – Mombasa. Cette fois ci en Boeing 777-200

 

Espacement des jambes est correct.

Ecran individuel (non tactile) + prise USB.

Egalement les commandes sur accoudoir (vraiment pas l’endroit idéal à mon sens).

A nouveau un plateau repas pour 2h30 de vol. Bonne surprise.

Retour Paris en B787.

 

Espacement correct.

Ecrans individuels tactiles + prise USB

Plateau correct.

Particularité du B787 : pas de cash hublot. Pour diminuer/augmenter la luminosité, le bouton ci-dessous.

Et cerise sur le gâteau, un coucher de soleil.


EN RÉSUMÉ : Ethiopian fût une bonne surprise. Un bon rapport qualité prix. Le personnel n’est pas forcément souriant mais efficace.

Les divertissements ne sont pas très récents mais c’est suffisant pour passer le temps.

L’ensemble de la flotte B777 et B787 est configuré en 3-3-3 en classe économie.

Des plateaux repas servis constamment même sur une courte distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *