Inde – Dehli (2017)

Me voilà en Inde. Arrivée à Delhi la capitale.

Le chauffeur privé Vinesh nous reçoit avec un collier fait d’œillets d’Inde justement. Tout un symbole.

Nous allons découvrir la région à bord d’un Toyota Innova (propre, spacieux et climatisé).

Dehli sera une halte assez rapide dans ce circuit en Inde.

Quelques visites s’enchaînent. Tout d’abord le tombeau Moghol. Après avoir payé l’entrée (500 roupies).

Je suis surpris par l’architecture du bâtiment qui ressemble à s’y méprendre à une architecture perse. On dit qu’il à inspiré le Taj Mahal.

Le bâtiment lui même donne un avant-goût des autres monuments que je vais visiter par la suite.

Le monument est conçu de telle sorte que la climatisation naturelle, fait son effet par cette forte chaleur.

On découvre ça et là des tombeaux. Le bâtiment est en partie en marbre. Une réussite, belle architecture.

Les jardins sont plutôt jolis.

Le site est immense et on découvre d’autres monuments un peu partout.

  

Dehli en elle même est très bruyante, trop bruyante même. Des voitures, des motos, c’est le chaos, mais semble organisé. Mieux vaut ne pas louer une voiture dans cette ville.

Le mieux si vous voulez faire « local » est de prendre un Rickshaw. Il y en a toujours un de disponible.

Symbole de Dehli est l’India Gate. La population s’y réunit le week end pour partager un moment en famille ou entre amis.

Sans surprise, on croise ça et là des vaches déambulant dans les rues, animal sacré. A défaut d’herbe, elles mangent ce qu’elles trouvent.

Vous pouvez aussi visiter la mosquée Jama Masjid. Bien qu’indiquée gratuite, je suis « fortement » invité à payer 300 roupies sinon, pas possible d’entrer. C’est tranché, on ne va pas perdre du temps là.

Ce fut une bonne chose car cela m’a permis de voir les alentours. Une autre Inde :

D’abord surpris par les fils électriques enchevêtrés.

Puis la découverte d’une vie loin d’un monde doré

Un monde bien loin du célèbre hôtel Impérial :


EN RÉSUMÉ : A Delhi, il y a beaucoup à voir. C’est à mon sens une ville très inégale et la pauvreté est parfois à portée. C’est une ville très bruyante. Une ville cosmopolite.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *