Colombie – Carthagène (2017)

Carthagène est ma seconde étape en Colombie.

La ville est en bord de mer, ville classée au patrimoine de l’UNESCO. Elle a donc été restaurée et l’est encore. Du moins pour l’ancienne ville.

Carthagène a un passé colonial qui se ressent au sein de la ville, notamment les maisons colorées.

Des femmes déambulent en tenue traditionnelle.

Les remparts encerclent presque complètement la ville.

 

Depuis ces remparts on découvre au loin la nouvelle ville, un peu à l’image des villes américaines.

Chose curieuse, les habitations sont ouvertes et on peut voir chez l’habitant.

A Carthagène il fait tellement chaud que les habitants font la sieste au pied des arbres. Pas sûr qu’avec les racines cela soit agréable mais au moins ils sont à l’ombre.

La ville de nuit est tout aussi magique. Idéal pour se l’approprier car la meute de touristes, passée une certaine heure, l’a déserté.

Il y a toujours un vendeur de fruits frais! c’est si agréable.

En s’éloignant de la partie fortifiée, il  y a une autre partie de la vieille ville, moins prisée mais plus authentique. D’ailleurs la plupart des hostels sont là et étrangement les prix sont moins élevés. On y trouve le lieu emblématique : le Havana.

On y trouve également pour les accros du jeu un casino. Attention, c’est un casino « local » 🙂

Non loin des fortifications de la vieille ville, il y a le Castillo San Felipe. L’entrée est payante qui donne visiblement une belle vue sur la ville. Mais ce n’est pas indispensable.

Il est donc temps de quitter la vieille ville pour la nouvelle ville, là où il y a les tours, les complexes hôteliers et les plages de Boca Grande. Il y a des plages plus proches, mais elles sont beaucoup moins prisées.

C’est une plage de sable noir, l’eau est bonne et même rafraîchissante vue la chaleur qui règne.

L’occasion aussi d’un peu de farniente.

 

Il est temps pour moi de sortir de Carthagène pour découvrir une attraction recommandée : el volcan Totumo.

A vrai dire, quelques tours proposent la visite mais moi j’y vais par mes propres moyens.

Après 1h de route j’arrive enfin. Je découvre un volcan (un vrai dis donc!) et une file d’attente impressionnante. Je sens que je vais devoir patienter.

Après avoir fait la queue pour pouvoir accéder au « bassin », on peut profiter des vertus de cet argile et dit-on des bien-faits sur la peau.

Première impression : on flotte!incroyable! Puis quoi de mieux qu’un petit massage?

Après une bonne détente il est temps de sortir et d’aller se rincer dans le lac juste à coté.

 

Carthagène est en bord de mer, mais connue pour ses îles au large. Les plus connues sont les îles du rosaires.

J’ai pris un « tour ». Le programme : visite de plusieurs îles, snorkeling  plus farniente.

On arrive donc à Playa blanca

La plage de sable blanc est magnifique et très étendue.

Puis il est temps de prendre notre embarcation direction les îles.

La mer est agitée et on est pas mal ballottés.

Enfin débarqué pour un peu de farniente 🙂

Et snorkeling


EN RÉSUME : Carthagène est un étape intéressante dans la découverte de la Colombie. La vieille ville est sublime, tout se fait à pied. L’inconvénient est qu’elle est très, voire trop touristique. Les prix sont donc plus élevés qu’ailleurs (même si raisonnable).

J’ai en revanche trouvé les colombiens gentils, mais moins curieux. On est un touriste à leurs yeux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *