Stop-Over

Vous faites un voyage en correspondance et vous souhaitez profiter de l’occasion pour visiter le pays en correspondance? Vous avez du temps, le stop-over est fait pour vous.

Qu’est-ce que le stop-over ? C’est la possibilité offerte de s’arrêter lors de son escale.
Exemple : vous revenez de New York, vous voyagez avec Icelandair, pourquoi ne pas faire une halte en Islande, dans ce pays méconnu avec ces paysages sublimes et sources chaudes ?

Un long trajet pour l’Australie, 24 heures de vol depuis Paris, pourquoi ne pas visiter Hong Kong ou Dubaï et reprendre son voyage plutôt que d’attendre à l’aéroport (certaines escales pouvant durer plus de 10 heures).

Comment fonctionne un stop-over ? Lors de votre réservation, choisissez l’option « stop-over » et selon la compagnie, définissez le temps que vous souhaitez passer sur place. Certaines compagnies proposent un stop-over de minimum une nuit. Il convient de bien lire les conditions avant de valider sa réservation (récupération de bagages, prix, visa…etc).
Toutes combinaisons ne sont pas forcément possibles notamment un stop-over et un multi-destination.

A ce jour les compagnies qui proposent ce service :

Wow Air à Reykjavik en Islande (gratuit sans frais supplémentaires et illimité dans le temps)
TAP à Lisbonne ou Porto au Portugal (1 à 3 jours)
Ethiad Airways à Abou Dhabi ou Dubaï
Icelandair à Reykjavik en Islande (sans frais supplémentaires jusqu’à 7 nuits)
Air China à Pékin ou Shanghai (visa gratuit pour une durée de 72 heures)
Cathay Pacific à Hong Kong
Japan Airlines à Tokyo (aéroport Haneda ou Narita)
Singapore Airlines à Singapour (possibilité de découvrir la ville par un tour bus)
Emirates à Dubaï
Qatar Airways à Doha
Thai Airways à Bangkok (mais jusqu’à fin 2016).

Cet « arrêt » peut durer de 1 journée à 7 jours avec des offres hôtelleries partenaires des compagnies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *