Turquie – Istanbul (2012)

Ville au carrefour de l’Europe et de l’Asie. Istanbul est une ville à part. Un monde musulman avec une vie à l’apparence occidentale.

Son tramway…

istanbul istanbulistanbul 

Ses gâteaux et douceurs

Istanbul donc une ville musulmane avec ses symboles. D’abord les mosquées.

Sainte Sophie (devenue un musée). Lors de mon séjour je n’ai pas eu la possibilité de la visiter. Qu’importe c’est un bâtiment imposant.

istanbul

Juste à côté se situe la mosquée bleue. C’est une mosquée qu’on peut visiter. Il faut impérativement se couvrir et les hommes doivent porter des pantalons.

istanbul

La mosquée est magnifique.

 istanbulistanbul istanbul

Ainsi que les jardins aux alentours.

Non loin le palais Topkapi

Mais aussi les souks et son grand bazar où l’on trouve de tout.

Mais aussi la tour Galata

istanbul

Istanbul étant en bord d’eau, le transport fluvial est intense dans le détroit du Bosphore.

istanbul

Mais quoi de mieux que de boire un thé en attendant de voguer sur le Bosphore.

istanbul 

Ou de voir tous ces pêcheurs

istanbul

La ville en elle-même et ses quartiers sont très animés : La place Taksim est bien plus calme que les agitations dont on a parlé. Puis de la place Taksim, il est intéressant de déambuler sur la rue piétonne.

istanbul istanbul

Istanbul étant à cheval entre l’Asie et l’Europe, je décide de changer de continent. Me voilà en Asie et à vrai dire, peut de changement en dehors des buildings et nouveaux quartiers.

istanbul

Ayant fait la traversée en bateau, je reviens au centre ville par la route. Le pont qui relie les deux continents.

istanbul

Istanbul c’est aussi découvrir les îles du princes. Des îlots prisés des visiteurs avec un concept de plage qui m’étonnera toujours.

istanbul istanbul


EN RÉSUMÉ : Istanbul en 2012 était une ville relativement stable et ouverte. J’ai beaucoup aimé cette ville mêlant modernité et tradition.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *